Philippe Gosselin intervient sur le projet de loi « santé »

intervention PG

Dans la nuit de mardi à mercredi, Philippe Gosselin, Député de la Manche, est intervenu sur le projet de loi « santé ».

Il souhaitait en effet :

- saluer le droit à l'oubli pour les pathologies cancéreuses, qui permettra aux personnes concernées de mieux pouvoir emprunter et vivre comme tout le monde.

- dénoncer les « salles de shoot », qui sont une forme de légalisation déguisée de la consommation de drogue et un mauvais signal qui brouille totalement le message de prévention en France.

- regretter la suppression du délai de réflexion de 7 jours pour l'interruption volontaire de grossesse, ce qui nie la nature de l'IVG et la situation que vivent les femmes concernées.

- dénoncer la généralisation du tiers payant qui sera désormais obligatoire. Cela va détourner les médecins des actes de soins au profit des tâches administratives. C'est, également, une atteinte à la médecine libérale.

- déplorer l'absence de stratégie concernant les déserts médicaux, alors que plus que jamais la question se pose.

« En réalité, loin de moderniser notre système de santé aux comportements et enjeux nouveaux, ce projet de loi apparait comme une régression. C'est un texte militant, élaboré sans véritable concertation » conclut Philippe Gosselin.

 



PG portrait

puce blanche Permanence parlementaire

location45 rue de Villedieu
50000 SAINT LÔ

 

Tél - 02 33 05 05 50

 

Formulaire de contact

 

L'Actualité en vidéo